Dumper articulé girabenne DW35-4

La plus grande capacité du marché sans filtre à particules. À transmission moteur-roue et motorisation mécanique. Capacité de charge de trois tonnes et demie, et très faible consommation. Faible largeur et garde au sol élevée.

Le dumper DW35 est un véhicule doté d’un châssis articulé et d’une benne rotative à 180 degrés avec une capacité de charge de trois tonnes et demie. Il appartient à la gamme de dumpers de charge moyenne d’Agrimac. Cependant, il se démarque des autres modèles en intégrant plusieurs technologies innovantes qui le placent à l’avant-garde des engins de chantier en termes de performance.

Pour prendre toute la mesure de ce dumper, il faut le regarder sous tous les angles. Il s’agit d’un nouveau modèle tourné vers la productivité et la rentabilité. Pour répondre à ces objectifs, l’équipe d’ingénieurs a choisi d’incorporer la transmission à moteurs hydrauliques intégrés aux roues, associée à un moteur mécanique à faible consommation de 18,5 kW. En plus d’économiser du carburant, il n’est pas nécessaire d’installer un filtre à particules et de soumettre la machine à des inspections périodiques dans l’Union Européenne. Cette exemption légale, ajoutée au système de transmission, permet de réaliser des économies remarquables sur les coûts d’entretien.

La transmission hydraulique à moteur-roue intègre une innovation très appréciée des amateurs de mécanique : le système antipatinage Twin-Lock. Il s’agit d’une configuration hybride du circuit hydraulique qui permet de travailler en parallèle et en série. L’objectif est d’améliorer le système de traction 4×4. La manière d’y parvenir est de détourner le flux d’huile de la roue qui a le moins d’adhérence vers celle qui en a le plus. C’est un système automatique avec un fonctionnement pratiquement instantané. Lorsqu’il détecte qu’une roue patine, ou ce qui revient au même, qu’elle n’a pas autant d’adhérence qu’une autre roue, le système antipatinage Twin-Lock compense le manque d’adhérence avec une autre roue du côté opposé. Pour cela, il est nécessaire de connecter les deux courroies des moteurs intégrés aux roues entre elles. Cette configuration de la transmission offre plus de sécurité au conducteur, un déplacement plus efficace de la machine sur n’importe quelle surface et une conduite plus souple qui se traduit par l’absence de vibrations.

Concernant les vibrations, en plus du système anti-patinage Twin-Lock, il convient de mentionner le châssis renforcé avec un berceau anti-vibration et les quatre silentblocs qui amortissent le groupe moteur en l’isolant du châssis. La combinaison de ces éléments avec les roues de grande dimension se traduit par une conduite très confortable et silencieuse.

La transmission hydraulique à moteurs-roue détermine en grande partie les performances du véhicule, en raison de plusieurs facteurs. Le premier est en lien avec la consommation de carburant, du fait que la motorisation répartie est plus efficace que la motorisation centralisée à transmission mécanique. Ensuite, il faut noter que la motorisation répartie rend inutiles les ponts différentiels, ce qui permet au véhicule d’économiser un poids et un volume énormes. Le troisième point est une conséquence du précédent : la suppression des ponts différentiels permet de réaliser des économies non négligeables en pièces détachées, en réparations et en opérations de graissage. Et en ce qui concerne la lubrification, n’oublions pas que les composants du dumper sont lubrifiés avec l’huile de transmission. Il est donc uniquement nécessaire de contrôler le niveau d’huile, ce que peut faire l’opérateur grâce à un indicateur de niveau placé à l’extérieur.

Comme on peut le déduire du paragraphe précédent, la transmission moteur-roue réduit en soi au minimum les opérations d’entretien. Si l’on ajoute à cela la qualité des aciers, des soudures et des composants mécaniques, on obtient un dumper qui ne passe jamais par l’atelier de réparation. Ce n’est pas un hasard. La fiabilité est l’objectif principal de la gamme de véhicules de location d’Agrimac. Le dumper DW30 est conçu pour être en tête des services de location d’engins en termes d’heures de travail, car il n’a pas besoin de s’arrêter. Et cela se traduit par une grande rentabilité.

Le dumper DW35 allie parfaitement robustesse et profil étroit, une garde au sol élevée, sans oublier un poste de conduite qui offre une grande visibilité. Le résultat est un véhicule agile et résistant, capable d’effectuer les travaux les plus difficiles et les manœuvres les plus précises sur des surfaces compliquées.

Le poste de conduite du dumper DW35 est totalement en phase avec le reste du véhicule : les clignotants, les commandes et le siège sont choisis pour durer des années, comme s’ils venaient de sortir d’usine. Tous les éléments en contact avec le conducteur sont très résistants. Tout en étant disposés pour offrir un maximum de commodité.

En résumé, on peut dire que le dumper DW35 est une machine conçue en considérant tous les angles, dans laquelle tous les éléments visent à offrir un maximum de productivité et d’économies, ce qui en fait un investissement très rentable.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES :

  • Général
    • Charge utile : 3 500 kg
    • Châssis : Articuler
    • Poids à vide : 2 250 kg
    • Capacité de la trémie à ras : 1 300 l
    • Capacité de la trémie étendue : 1 900 l
    • Capacité de la trémie sous eau : 1 200 l
    • Capacité de levage de la pelle :
  • Moteur
    • Modèle : Kubota V1505
    • Puissance : 18,5 kW / 26 CV
    • Couple moteur : 92,5 @ 2 600 rpm
    • Cylindrée : 1 498 cc
    • Nombre de cylindres : 4
    • Révolutions par minute : 2 300 rpm
    • Phase d’émissions : Stage V – EPA Tier 4
    • Alternateur : 12 -40
    • Réfrigération : Líquide
  • Vitesse
    • Vitesses : 2 avant et 2 arrière
    • Vitesse maximale : 18 km/h
    • Pente surmontable sans charge / avec charge : TBD / 30 %
    • Rayon de virage intérieur : 2 300 mm
    • Rayon de virage extérieur : 4 025 mm
    • Direction : Hydraulique avec vanne de priorité
    • Traction : 4×4
    • Freins : Mécanique
    • Pneus : 11,5/80-15,3
  • Systèmes hydrauliques
    • Transmission : Hydrostatique Poclain moteur intra roue
    • Pompe de déplacement
      • Débit : 120 l/min
      • Pression : 400 bar
    • Pompe de travail
      • Débit : 35 l/min
      • Pression : 180 bar
  • Réservoirs
    • Carburant : 50 l
    • Huile : 50 l
  • Équipement standard
    • Batterie : 12 V – 74 Ah
    • Equipements de sécurité active : Frein négatif (stationnement) • Arceau de sécurité ROPS rabattable • Siège ergonomique à position réglable et accoudoirs • Ceinture de sécurité • Gyrophare • Avertisseur sonore de marche arrière

Chariot TW12 avec mât triplex 3 m

Elévation hydrostatique, déplacement avec traction 4×4 du moteur intégré dans les roues. Il mesure 130 cm de large avec des roues elles aussi étroites.

Le chariot élévateur TW12 est le plus petit modèle hydrostatique de la série TW d’Agrimac. Le seul avec un moteur Poclain à traction directe intégré dans les roues. Dans la version 4×4 comme dans la version 4×2. Le modèle 4×2 est le seul modèle hydrostatique sur le marché.

Le TW12 est équipé d’un moteur Kubota à trois cylindres de 19 kW qui génère 25 chevaux. Il soulève 1 200 kilogrammes pour atteindre une hauteur de trois mètres et soixante centimètres. Bien qu’il s’agisse d’une petite machine, elle a une capacité de charge remarquable. Elle est rapide et permet une conduite agile : elle atteint dix-huit kilomètres par heure et est capable de franchir des pentes de 35 %.

C’est un chariot compact, le plus étroit du marché : un mètre trente-cinq centimètres de large avec une roue large, et 130 cm avec des roues étroites. Cette caractéristique le rend idéal pour une utilisation agricole dans les champs avec des rangées de cultures étroites. Il est très demandé par les vendangeurs et les producteurs de fruits saisonniers qui empilent trois caisses de 400 kg de fruits à la fois.

Sa grande capacité, sa sécurité et sa facilité d’utilisation en font un outil idéal pour les conducteurs peu habitués à travailler avec des machines.

Le TW12 a une structure robuste conçue pour résister aux conditions de travail les plus dures et sur les terrains les plus difficiles, ainsi qu’aux conditions météorologiques les plus extrêmes. Il s’agit d’une machine très fiable. À l’exception du moteur japonais Kubota, tous les composants, du mât aux roues, sont de fabrication européenne de première qualité. Elle dispose d’un système minimex pour détecter les défaillances hydrauliques et pouvoir effectuer les réparations sans avoir à démonter le système hydrostatique. Tous les éléments impliqués dans la transmission de cette machine sont autolubrifiés avec l’huile de la transmission elle-même. Toutes ces caractéristiques en font un chariot à faible coût d’entretien.

C’est sans aucun doute le chariot idéal pour ceux qui recherchent une solution économique à court terme pour l’investissement et à long terme pour l’entretien.

 

Caractéristiques :

  • Général
    • Charge utile : 1 200 kilos
    • Poids à vide : 2100 kilos avec duplex 2,5 m
  • Moteur
    • Modèle : Kubota D1105
    • Puissance : 18,5 kW / 25 CV
    • Couple moteur : 72 @ 2 600 rpm
    • Cylindrée : 1 123
    • Nombre de cylindres : 3
    • Tours par minute : 3 000 rpm
    • Phase d’émissions : V
    • Alternateur : 12 -40
    • Réfrigération : Líquide
  • Vitesse
    • Vitesses : 1 Avant + 1 Arrière + Système d’approche lente
    • Vitesse maximale : 18 km/h
    • Pente surmontable sans charge / avec charge : 40% / 27 %
    • Rayon de virage intérieur : 2 000 mm (4×2) / 2 200 mm (4×4)
    • Rayon de virage extérieur : 3 700 mm (4×2) / 3 900 mm (4×4)
    • Direction : Hydraulique avec vanne de priorité
    • Traction : 4×2 et 4×4
    • Freins : Hydrostatique aux roues motrices. De servie aux Roues avant. De stationnement automatique aux roues avant
    • Pneus : Avant: 11,0/65-12 Arrière: 23×8,5 R 12
  • Systèmes hydrauliques
    • Transmission : Hydrostatique Poclain moteur intra roue
    • Pompe de déplacement
      • Débit : 120 l/min
      • Pression : 400 bar
    • Pompe de travail
      • Débit : 24 l/min
      • Pression : 140 bar
  • Réservoirs
    • Carburant : 35 l
    • Huile : 35 l
  • Équipement standard
    • Batterie : 12 V – 44 Ah
    • Equipements de sécurité active : Frein négatif (parking) • Cabine FOPS • Siège ergonomique avec réglage de position et accoudoirs • Ceinture de sécurité • Gyrophare • Buzzer de recul • Horamètre
    • Mat Triplex : 3 m

Nouveau partenariat, pour le matériel neuf BTP : Agrimac

Agrimac est la division des machines de la société Agria Hispania. Plus de soixante ans se sont écoulés depuis sa fondation. Aujourd’hui, des milliers de leurs machines et encore plus d’utilisateurs des travaux dans tous les coins du monde attestent de la qualité de leurs produits.

Les produits aujourd’hui fabriqués par l’usine pour la France sont :

  • 6 modèles de chariots élévateurs avec moteur intra-roue, capacité de levage de 1.2T à 3.5 T (2RM et 4RM)

  • 1 modèle de dumper de chantier sur roues de 3.5 T
Carretilla-Agrimac-TW12-001-600x432
Follow by Email
LinkedIn
Instagram